British Motors n°5 – Avril 2016

6,50 

Catégorie :

Description

« Toujours plus beau, toujours plus haut »

Pour ce cinquième numéro de British Motors, nous avons essayé, une fois de plus, de nous surpasser, pour tendre vers une certaine idée de l’excellence automobile. Une excellence très britannique of course ! À l’image de Rolls-Royce, qui fabrique en toute modestie depuis plus d’un siècle « the best car in the world », ce nouvel opus de British Motors concentre quelques « pépites » qui, je l’espère, ne manqueront pas de vous surprendre.

Vous et votre petite famille d’ailleurs, car notre passion pour les belles automobiles anglaises ne demande qu’à être partagée ! Cela peut se faire en antique Mini Traveller des sixties (ou à bord de son pendant moderne, le Clubman), à moins que vous ne préfériez embarquer à bord d’une prestigieuse berline sportive. Cette dernière peut prendre les traits d’une très classique Jaguar Mk 2 3.8 litres, un « must have » d’une élégance rare à conduire au moins une fois dans sa vie, ou bien revêtir la ligne tendue et futuriste d’une inclassable Aston Martin Lagonda. Un engin taillé à la serpe, tout comme le fameux Land Rover Defender, sauf que ce vétéran haut sur pattes a su marquer durablement les esprits, bien au-delà des frontières européennes. Une légende roulante qui tire sa révérence après soixante sept ans de bons et loyaux services, à l’essai pour la dernière fois à travers la présentation d’une luxueuse édition limitée.

Mais l’Angleterre est aussi réputée pour ses « sport cars » et, en la matière, il faut avouer que le plus blasé d’entre nous a de quoi être comblé. Ainsi, que dites-vous d’une virée à bord d’une TVR T350c, un coupé râblé et sauvage possédant une gueule d’enfer, en rapport avec sa mécanique diabolique. En engin « sans filtre », situé aux antipodes de la somptueuse Bentley Continental GT signée par Zagato, le « couturier » des belles automobiles.

Autant de signes encourageants qui prouvent que l’automobile anglaise est en plein renouvellement. Un mouvement permanent, semblable à un gros moteur gavé au super qui ronronne à régime constant. Alors maintenant il ne vous reste plus qu’à dévorer ces pages et laisser rugir le tigre qui sommeille en vous !